Retour au inspirations


D'être mère



Être mère c’est le plus grand cadeau que Dieu et la vie m’ont offert. C’est aussi le plus grand luxe que j’ai pu me permettre… La carrière, les argents, les voyages - c’est tellement peu par rapport aux richesses et aux découvertes que mes enfants me permettent de faire. Rien au monde ne peut être si important que le bonheur et le bien-être d’un enfant. Et comme à si bien dit Stéphanie Milot dans son livre (« Pour mieux vivre avec le stress : changer d’état d’esprit ») : « Faire du bien autour de soi revient à se faire du bien à soi-même… » N’est-ce pas là, la plus grande des richesses que l’on puisse acquérir?!

Ce miracle de les porter, de les accoucher et de les allaiter restera pour toujours pour moi le grand mystère de la vie. Avant de devenir mère, je ne pouvais jamais imaginer qu’un amour si intense puisse exister : l’amour sans contraintes, sans questions, sans hésitations.
Que des émotions si grandes puissent être vécues…

Avant de devenir mère, je ne pouvais jamais penser que je puisse me poser et me faire poser des milliers des questions dans une journée et, étonnamment, de trouver les réponses, de devenir encore plus forte que jamais mais aussi plus vulnérable, d’être si fatiguée mais aussi si heureuse et constamment comblée de bonheur, de m’inquiéter tout le temps et d’être si fière!

Quel monde merveilleux j’ai découvert en devenant mère celui l’enfance quand chaque petite chose est une grande découverte et où chaque journée est joyeuse. J’ai retrouvé l’enfant en moi. Et en regardant mes enfants grandir je « comble les lacunes » de mon enfance, je guéris inconsciemment des complexes qui étaient ancrés en moi et je deviens un adulte plus équilibré.

Le temps se mesure autrement maintenant : par les saisons et par les grandes étapes de leurs vies : premiers sourires, premières dents, premiers mots, premiers pas, etc.… Les choses qui étaient importantes avant (les films, les sorties, la vie nocturne, les voyages, etc.…) sont remplacées par une vie plus équilibrée, plus seine et plus simple.

Les enfants m’ont appris à apprécier, à comprendre et à m’approcher d’avantage de ma mère, de tout ce qu’elle a fait, de tout ce qu’elle a investit, de tout ce qu’elle a sacrifié pour que je sois aujourd’hui comme je suis. Merci Maman!

Être mère m’a permis de découvrir l’artiste en moi. L’imagination que nos enfants suscitent en nous n’a pas de limite. En commençant par les petits diguilulu quand on veut avoir leurs sourires ou calmer leurs pleurs. Et ceci c’est sans compter les déguisements que l’on crée, tous les jeux qu’on invente en route pour les faire grandir et la création de bonhommes de neige, de citrouilles, de gâteux, de cocktails, de légumes transformés en je-ne-sais-pas-quoi pour qu’ils les mangent, d’avions, de robes de princesses et j’en passe. Et toutes ces fêtes que nos enfants rendent magiques par leur émerveillement!

Et je ne parle même pas du scrapbooking, que plusieurs d’entre nous avons découvert pour sauvegarder ses moments précieux de la vie de notre famille et surtout de nos enfants…

Je peux parler des heures et des heures de tout ce que m’a apporté le fait d’être mère. La plupart d’entre vous vous connaissez déjà tout ça. Pour celles qui ne connaissent encore la maternité, je vous souhaite de tout mon cœur de vivre ça et si parfois la vie n’est pas toujours facile.

Mais je suis convaincue qu’il n’y a rien, mais vraiment rien au monde qui peut être comparé à la joie, à l’amour ainsi qu’à l’intensité de la vie et des émotions que de devenir mère et de voir grandir ses enfants.

Bonne fête des Mères!!!
_________________________________________

"Les différents médiums" par Chantal Laliberté

Il existe sur le marché du Scrapbooking différents produits et ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

Voici un petit guide pour vous y retrouver, il n’est certes pas exhaustif mais c’est un point de départ… Évidemment, il s’agit de mon opinion personnelle, cela n’engage que moi et puis je ne connais pas TOUT ce qui se fait sur le marché… et surtout je ne recense pas TOUT, je veux juste partager mes petites découvertes.

*** Si jamais il y a des manufacturiers qui lisent ceci, sachez que vous pouvez nous envoyer vos produits, il nous fera plaisir de les tester!!!

Sérieusement, sachez que la meilleure personne pour vous conseiller est… vous-même! Faites vos propres tests, il est fort probable que mes préférences ne sont pas les mêmes que les vôtres…


1- Mon médium de prédilection : la peinture acrylique

Il existe dans la peinture décorative plusieurs techniques qui peuvent être adaptées et s’intégrer sur nos pages de scrapbooking.

Ici je tiens à préciser qu’il est n’est « obligatoire » de travailler avec la peinture acrylique que les manufacturiers de scrapbooking fabriquent, n’importe quelle peinture acrylique peut faire l’affaire. Comme dans toute chose, il y a des qualités différentes et aussi des goûts différents, faites vos expérimentations.

Ce que j’aime particulièrement de la peinture acrylique est sa polyvalence, on peut l’appliquer sur n’importe quelle surface ou à peu près (papier, carton, chipboard, ornement de plastique, de métal, du ruban, du tissus, etc.

Personnellement, je ne mets pas de protecteur ou de vernis sur ma peinture acrylique, puisque mes pages sont déjà dans des pochettes de plastique, bien rangées dans mes albums. Mais encore là, tout est une question de goût!


Découverte : La peinture Lil’s Davis est vraiment géniale pour tous les travaux qui demande une certaine transparence. Comme son nom l’indique « shade » cette peinture est destinée à créer des jeux d’ombre ou encore de transparence. Par exemple si on utilise la peinture avec une étampe de mousse, nous allons voir le motif de l’étampe mais également le motif du papier en dessous (transparence). Très utile pour les collages et le principal avantage de cette peinture est qu’on n’a pas besoin d’ajouter de glacis ou de gel, une seule application et le tour est joué! Hooo on aime ça, ce n’est pas compliqué!

La COLLE PVA : il s’agit d’une colle blanche à l’application qui devient transparente ensuite, même lorsqu’elle est sèche elle demeure un peu collante au toucher. Ce qui est excellent pour utiliser, par exemple, les papiers d’aluminium de STIX2. Cette colle est parfaite pour les glitters, les micro-billes et les perles…



Je vous présente aujourd’hui une technique que j’affectionne particulièrement lorsque j’utilise mes petits pots de peinture : la craquelure.

Pour la réaliser, vous avez besoin d’un médium à craqueler. Personnellement, j’utilise celui fabriqué par FolkArt ainsi que 2 couleurs de peinture acrylique différentes. Dès le départ, vous devez déterminer de quelle couleur sera votre craquelure (couche du fond) et la couleur de finition de votre projet (couche supérieure).

1ere étape : appliquer une couche de peinture uniformément sur votre projet. Cette couleur correspond à la couleur des craquelures.
Bien laissez sécher.

2e étape : appliquer le médium à craqueler, une couche bien épaisse.
Bien laisser sécher, cela ne doit pas être collant au toucher.

3e étape, appliquer une dernière couche de peinture. ICI ce qui est très important est de ne JAMAIS repasser 2 fois au même endroit avec votre pinceau. (la 2e couche de peinture appliquée au même endroit va comme « boucher » votre effet craquelé, il faut donc l’éviter)

Vous laissez sécher et vous aller voir apparaître les craquelures… Plus vous avez une couche de médium épais, plus les craquelures sont importantes, larges…



2- Les médiums transparents

Il existe sur le marché plusieurs produits dits « transparent » qui servent de colle et/ou de médium transparent (vernis) avec dimension. On pense ici au Diamond Glaze, Gloo, Mod Podge, Golden Gel, etc. De plus, certains médiums ont des particularités bien précises, je pense ici au SÉPIA, ACCENT 3Dimension et CRAKEL, fabriqué par Rangers.



Diamond Glaze : Produit très polyvalent, on s’en sert comme une colle mais ce produit est aussi très intéressant pour fabriquer des ornements avec du volume puisqu’il ajoute de la dimension! Une fois sec, le médium fait comme un vernis épais et lustré, idéal pour nos chipboard… Ajouter un peu de Glitter pour un look de star sur votre lettrage! On peut aussi coller nos microperles, le glitter, les perles, le vellum… Il est parfait pour imiter l’aspect « mouillé » comme des gouttes d’eau

Personnellement, je n’ai pas de Diamond Glaze, j’utilise le produit GLOO fabriqué par KI, il s’agit d’un produit similaire. Je sais aussi que SU fabrique un produit similaire.

Mod Podge: Dans ma « période » découpage, j’ai beaucoup utilisé le Mod podge (ah! que de souvenirs, mes p’tits chat en poterie que je recouvrais de papier de soie!!!) mais aujourd’hui je m’en sers surtout pour son côté « protecteur », sur mes mini-album. Le mod pog a plusieurs finitions; lustré, mat ou semi-lustré. À vous de voir vos préférences… Faites seulement attention à bien retrouver la mention « sans acide ».

Golden Gel : il s’agit d’un produit que j’affectionne particulièrement! Il me sert de colle mais aussi très utile avec la peinture acrylique, pour faire des collages et bien sûr, très utile, pour la technique du transfert d’image.

SÉPIA fabriqué par RANGERS : va imiter le look sépia, vieillot, il s’agit d’un médium beige que l’on applique directement avec la bouteille et qui est muni d’un embout pour faciliter le travail. Il faut bien faire couler le médium dans l’embout et surtout éliminer l’air avant l’application. Si jamais une bulle d’air se forme lorsque vous appliquez le produit, allez directement avec votre embout une aiguille la crever ou … Il faut mettre une couche bien épaisse et il ne faut pas oublier les bords… Une seule étape et vous avez le look sépia!



Le CRAKEL fabriqué par RANGERS. Il s’agit d’un produit que l’on applique encore une fois directement avec la bouteille qui est muni d’un embout pour faciliter le travail. Il faut bien faire couler le médium dans l’embout et surtout éliminer l’air avant l’application. Si jamais une bulle d’air se forme lorsque vous appliquez le produit, allez directement avec votre embout la crever…

Ce médium est complètement différent du médium à craqueler de la peinture décorative que l’on connait. Le CRAKEL de Rangers a la texture d’un vernis transparent et lorsqu’il sèche il se ratatine et fait plein de craquelure… vous n’avez pas du tout besoin de peinture acrylique avec le médium Crakel de Rangers. Il est complet en lui-même, une application, une étape. Il peut être utilisé sur n’importe quelle surface poreuse et il a un effet lustré….


_______________________________________

"Les transparents" par Marina Simakova

Les transparents existent dans le scrapbooking depuis plusieurs années si ce n’est pas dès ses débuts. Le vellum, l’acétate – on les utilisait souvent pour embellir nos pages, écrire du texte ou faire des embellissements.




Creative Imaginations, K&Company, KI Memories, Karen Foster, EK Success, American Traditional Design, American Craft, Scenic Route Paper, SEI, et maintenant Autumn Leaves, Making Memories, Rusty Pickle et d’autres compagnies les produisent toujours et c’est toujours agréable de les utiliser. Quand j’ai commencé faire du scrapbooking, je les ai adoptés tout de suite. On dirait que les transparents développaient encore plus ma créativité. Mais on n’en voyait pas souvent et parfois on ne savait pas trop quoi faire avec ces papiers.

En 2005 Creative Imagination a publié un livre « Totally Transparent » qui est devenu mon livre de référence et d’inspiration pour travailler avec ces papiers. Karen Russell, Nichol Magouirk, Julie Scattaregia, Allison Strine, Karen Burniston, Mary Larson, Anita Matejka, Shannon Watt ont montré beaucoup de techniques et de trucs pour les utiliser. Si vous aimez les transparents, je vous le recommande fortement, vous y trouverez vraiment beaucoup de choses intéressantes à regarder.

Mais je pense que c’est avec l’arrivée de la nouvelle compagnie « Hambly Screen Prints » que la nouvelle mode de travailler avec des transparents est apparue. J’ai tombé en amour avec ces papiers tout de suite à cause des choix de couleurs, de leur polyvalence, des possibilités et de leurs designs incroyables.
Et je suis très fière d’être la première au Québec et peut-être même au Canada à les avoir dans mes kits (corrigez-moi, si je me trompe). Je trouve qu’ils complètent parfaitement mes kits créatifs et c’est devenu même ma « marque de commerce ».
Allison, Rose! Merci de me faire confiance et d’être toujours à l’écoute! J’adore travailler avec vous!

Dans cette chronique je vais vous parler de ma propre expérience et de mes trucs à moi et de techniques que j’utilise en travaillant avec les transparents de Hambly Screen, étant donné que ces papiers sont dans presque chacun de mes kits…

La première question que l’on se demande, c’est comment on les attache?...
Dans le livre de Creative Imagination « Totally Transparent » on nous montre 18 façons :
1. Adhésif an aérosol
2. Attaches parisiennes
3. Ancrage à photo
4. Conchos
5. Couture
6. Onglets
7. Tresser le ruban
8. Peinture humide
9. laque crystal
10. Coins pour photos
11. Colle
12. Oeillets
13. Points de couture
14. Agrafes
15. Trombones
16. Autocollants sur les bords
17. Cacher l'adhésif
18. Attachez-le


En fait, vous pouvez les attacher avec n’importe quel embellissement: avec des chipboards, par exemple, avec du lettrage, avec des fleurs, avec des buttons, avec des brillants ainsi qu’en les plaçant sous une photo. Et l’avantage des transparents d’Hambly Screen c’est que ils sont tellement épais que vous pouvez les coller avec la colle que vous utiliser pour faire du scrapbooking (pas au milieu autant que possible, mais sur les bords).



















L’utilisation des transparents n’a pas de limites. C’est vraiment votre imagination qui va vous guider. Osez, essayez et surtout n’ayez pas peur de les couper. Il y a beaucoup de doodling dans les papiers transparents et vous n’êtes pas obligé de découper chaque petit détail, suivez une courbe. C’est transparent, même si vous coupez un peu croche (comme il m’arrive de le faire) ce n’est pas grave, ça ne paraitra pas.



Vous pouvez utiliser le transparent au complet. J’ai fait une page en prenant le transparent comme base. À la fin j’ai peinturé les côtés avec la penture acrylique. Ça donne un effet incroyable, mais c’est difficile de la photographier pour la montrer.









Vous pouvez en faire une page séparée et indépendante dans votre album. Ce faisant votre page va transformer votre album à chaque fois que vous tournerez la page.







En plaçant le transparent sur la photo vous pouvez mettre en valeur les petits détails.



Vous pouvez les utiliser pour le cadrage. De plus sur nos anciennes photos, il y a parfois des dates sur le coin qui nous agacent et le transparent c’est un moyen idéal pour les cacher. Le transparent présent dans le kit du mois de mai en est un bon exemple.



Les transparents ronds je les adore et vous en avez dans les kits Rose et Québec, la romantique. Vous pouvez les utiliser comme embellissement en les mettant sur les papiers ou encore comme cadrage pour y mettre des photos.





Vous pouvez mettre sur les transparents des rub-ons : des fleurs, du lettrage ou tout ce que vous voulez.





Vous pouvez écrire le texte sur le transparent. J’utilise le crayon blanc de Stampin’Up ou les crayons gel de Sakura. Il faut juste retracer parfois une deuxième fois pour que ça soit plus épais.







Vous pouvez aussi écrire en dessous du transparent et même l’imprimer.





Le transparent donne l’effet de volume supplémentaire qu’on aime tant sans pour autant alourdir la page.





Le transparent avec les lignes de doodling, comme celui que vous avez dans le kit Lettres d’amour, vous pouvez aussi les utiliser pour faire un cadrage ou même pour embellir les bouts des photos. Ce qui est impossible avec des rub-ons parce que ça ne donnerait pas l’effet uni.





Vous pouvez utiliser le transparent aussi sur des rubans et parfois même sur des rubans très épais comme embellissement.





Ici j’ai utilisé un transparent pour couvrir le « O », ce qui m’a permis de mettre un autre embellissement par-dessus.





Vous pouvez faire une petite enveloppe, des tags, même du lettrage en découpant le titre et en le plaçant sur votre photo. Vous pouvez les superposer et ça va donner un très bel effet.



Depuis quelque temps la compagnie Autumn Leaves nous propose des transparents que j’appelle « ne vous cassez pas la tête ». Parfois on veut aussi se reposer de l’imagination et des idées géniales qui débordent de nos têtes et l’on veut faire une page sans trop se casser la tête… Et voici la solution : les papiers transparents qui sont déjà préparés et dessinés pour nous, on n’a qu’à placer la photo, le papier de base et le tour est joué. Vous avez un exemple de ce type de transparent dans le kit « Carnaval à Venise » et vous pouvez voir la page qu’a fait Chantal Laliberté avec celui-ci dans la Galerie du février.

Laissez aller votre imagination! Avec le transparent tout est possible!

Copyright ©, Marina Simakova & Scrapmagie. Tous droits réservés. La reproduction, de tout ou d’une partie du contenu de ce message ou du site www.scrapmagie.com sous toutes formes que ce soient est interdite, sauf pour un usage individuel et non commercial et ne peut pas être reproduit, recopié et partagé de quelque manière que ce soit avec des tierces personnes.

Cette référence est toujours obligatoire. Merci de votre compréhension.

Kits  |  À propos  |  Inspiration  |  Invité(e)s  |  Galerie  |  Nouvelles  |  Contact
© Scrapmagie, 2006-2018. Tous droits réservés.

 
Le scrapbooking : loisir créatif pour créer vos albums photos et préserver vos photographies dans des conditions d'archive. Boutique, achat en ligne. Best Scrapbooking Sites.com