Retour au inspirations


Juste les filles!


Quoi dire d’autre que c’est bon d’être une fille…Je l’avoue, je le constate et je l’assume…

Et voici le kit éclatant, gai, inspirant et très-très Freestyle. C’est juste pour vous, les belles et talentueuses.

Et pour vous donner l’envie voici la chronique de Karine Courtemanche sur le Freestyle.

Amusez-vous bien!!!



par



Qu’est-ce que le freestyle?

Si on parcours le monde d’Internet à la recherche d’une définition pour le mot «freestyle» on tombe sur la description de styles dan différents sports, style qui met l’accent surtout sur les figures, la présentation plutôt que la vitesse. On peut penser entre autre à la planche à neige ou au ski.

J’ai aussi trouvé cette définition que j’ai bien aimé : «adjectif désignant à la fois l’idée de liberté, de variété et de diversité; une musique cureuse et hybride est, par essence, freestyle. Voilà qui est tout à fait applicable au scrapbooking! Des créations curieuses et hybrides, voilà des qualificatifs qui correspondent très à ce que je fait! En fait, pour moi, le freestyle c’est la petite touche de fraîcheur et d’originalité que l’on peut intégrer à une page de scrapbooking, ou tout autre projet créatif.
Ça vous intéresse? Allez-y à profusion!
Ça vous intimide? N’en mettez qu’une petite touche…
Il n’existe aucune règle à un style comme le freestyle.

Quoi de mieux pour illustrer ce style que j’affectionne particulièrement que par des exemples? Voici donc quelques idées qui me viennent en tête que vous pouvez essayer, question d’égayer votre créativité…

Utilisez des papiers à motifs qui n’ont aucun lien avec votre sujet. Je dirais presque que c’est ma spécialité, les papiers que je choisis n’ont habituellement aucun lien avec mes photos! J’utilise des papiers en fonction de mon humeur du moment, tout simplement. Il pleut, c’est gris à l’extérieur? Je vais faire une page jaune! Ensuite je combine avec des photos qui me plaise. Pas de casse-tête, que d’impulsion. Souvent je vois de «scropines» qui magasine leurs papiers en boutique, leurs photo à la main…. Laisser tout cela à la maison, amusez-vous! Combiner les couleurs, les motifs, et les compagnies…





Des sujets farfelus. Vous adorez votre malaxeur? Vous faites une promenade et vous êtes attirés par le motif sur une grosse roche? Et bien, photographier le tout, sous un angle original et faites-en une page. Allez! Vous en mourrez d’envie… Combinez votre sujet original à un papier quelconque, celui pour lequel vous avez un coup de cœur en ce moment, et bingo : une page qui sort de l’ordinaire!



Faire des pages dans un format non standard est aussi une façon de rendre celles-ci un peu plus freestyle. Quoi que difficile à intégrer à un album me direz vous… Peu importe! Inventez un album sur mesure! On peut jouer avec la forme : pourquoi ne pas faire une page ronde, ovale, triangulaire en forme de cœur ou de soleil… vous y tenez à votre 12 pouces par 12 pouces? Faites dépasser un élément. Essayer de faire une page énorme (sur un carton de présentation) ou bien minuscule, il n’y a pas de limite… que celle de votre imagination. Une autre bonne idée c’est de faire des mini-albums.. Là aussi il n’y a pas de règle! N’importe quoi peut servir de base à ces petits albums : retailles de cartons aggloméré, filtre à café, boîtes d’emballages de vos embellissement favoris… faites des pages de grandeurs différentes et d’autre transparentes, les résultats peuvent être amusants!



Intégrer des objets trouvés ou des matériaux inusités. Une étiquette de vêtement, un billet de spectacle, de vieilles clés, l’enveloppe d’un sachet de thé, le sachet lui-même (après l’avoir fait sécher complètement bien sur!) l’image d’une carte de souhait que vous avez aimé, une page d’un bloc note… quant à moi, je craque pour les cure-pipes. Il en existe de toute les couleurs, je peux leur donner un tas de forme… j’adore les cure-pipes. Vous me demanderez ici la grande question : est-ce sans acide? Personnellement, je ne m’en fait pas trop sur la question. Je fait parfois attention lorsque des objets touchent à mes photos, et dans ce cas je les recouvre d’un spray neutralisant. Mais, sincèrement, c’est rare. Si ça jaunit et bien ma page aura un petit look «vintage» dans… 25 ans.



La peinture acrylique est un médium génial pour le freestyle! C’est fou tout ce qu’on peut ajouter à une page avec un peu de peinture. Peu importe la marque, tant que c’est de la peinture acrylique… Libérez l’artiste en vous! Pas besoin de cours sophistiqué pour ajouter un coup de pinceau sur une page. D’ailleurs plusieurs techniques utilisées par les artistes peuvent donner une petite touche «freestyle» à vos créations. Par exemple, des masques : on peut en acheter des tout fait mais des techniques plus inspirés du monde des beaux arts serait d’utiliser des substances qui ne se mélange pas à la peinture comme de la cire d’abeille fondue ou de la vaseline que l’on disperse ça et là sans nécessairement faire de motifs puis on recouvre de peinture, on laisse sécher et on enlève la substance… (bon pour la cire d’abeille c’est un peu plus compliqué) mais le but est de créer un fond originale, abstrait.



Et les crayons! Vous vous rappelez cet article que je vous ai partagé précédemment? Voilà le temps de les sortir! Il vous manque un «e» pour compléter votre titre? Eh bien faites en un à la main! Le crayonnage (doodling) est un moyen parfait pour rendre ses pages uniques! Vous n’êtes pas bon en dessin? C’est une excellente raison de crayonner sur vos pages… car le crayonnage, gribouillage peu importe le nom qu’on lui donne c’est de laisser sa trace… vous pouvez gribouillez sur une enveloppe en parlant au téléphone? Et bien faite la même chose sur une page de scrapbooking…il ne s’agit pas d’un concours. Il s’agit d’ajouter du «pep» à vos créations… un petit quelque chose de vous!





Une petite dernière? Altérer vos embellissements. Couper une forme de carton aggloméré. N’utiliser qu’une partie. Coupez vos fleurs. C’est en regardant quelqu’un couper des fleurs de la compagnie Prima que j’ai découvert que les pétales ressemblaient à des petits cœurs. Vous aimez les fleurs à pois mais en posséder déjà plein? Ajouter leur des pois, que ce soir avec votre crayon favori ou de la peinture acrylique… Et la même chose pour les boutons… personnalisez les!





Vous savez quoi? Ces idées ne sont que la pointe du iceberg! Le freestyle, c’est d’être originale et unique. Il y a donc autant d’idées qu’il y a d’adeptes de scrapbooking. Il faut seulement oser. Je pense que c’est la seule chose à retenir sur ce style : oser. Car dans l’art il n’y a pas de limites.

Suggestion de lecture :

- « Freestyle » un livre d’Autumn Leaves.
-«Oser le style libre» article paru dans la revue Style & Scrap, printemps 2007.
-Un nouveau blog à suivre: Freestyle Québec
-Un blog qui n’est plus actif mais qui est rempli de bonnes idées : http://www.autumnleaves.com/freestyle/






Kits  |  À propos  |  Inspiration  |  Invité(e)s  |  Galerie  |  Nouvelles  |  Contact
© Scrapmagie, 2006-2018. Tous droits réservés.

 
Le scrapbooking : loisir créatif pour créer vos albums photos et préserver vos photographies dans des conditions d'archive. Boutique, achat en ligne. Best Scrapbooking Sites.com